Samsung dévoile le processeur Exynos 2100 attendu dans la série Galaxy S21

Samsung dévoile le processeur Exynos 2100 attendu dans la série Galaxy S21

par Yohann Poiron le 12/01/2021

Samsung a dévoilé son tout premier processeur 5 nm avant la fin de l’année 2020. Le Exynos 1080 porte ce titre, mais il ne s’agit pas d’un chipset phare. Comme promis, Samsung a dévoilé sa puce haut de gamme, le Exynos 2100, lors d’un événement virtuel aujourd’hui. Il rivalisera avec les autres puces phares basées sur la technologie de 5 nm, à savoir le Apple A14 Bionic et le Snapdragon 888, en 2021.

Samsung se vante que le Exynos 2100 est le tout premier processeur mobile 5G intégré haut de gamme de la société. Il est construit sur le nœud du processus EUV (extrême ultraviolet de 5 nm), qui ressemble à celui utilisé pour la fabrication du processeur Snapdragon 888, mais ce n’est pas le cas. Qualcomm a utilisé le nœud de traitement Samsung 5LPE (5 nanomètres à faible consommation d’énergie). Ces deux puces phares sont toutefois fabriquées dans la fonderie de 5 nm de Samsung, de sorte qu’il n’y aura pas une énorme différence de processus comme l’année dernière.

Le Exynos 2100 est un processeur octa-core composé d’un seul noyau ARM Cortex-X1 cadencé à 2,9 GHz, de trois noyaux Cortex-A78 très performants cadencés à 2,8 GHz et de quatre noyaux Cortex-A55 à faible consommation d’énergie cadencés à 2,2 GHz. Il suit la même architecture 1 +3 +4 que le processeur Snapdragon 888 5G.

Par rapport au processeur Exynos 990 de l’année dernière, Samsung affirme que le Exynos 2100 offrira « une consommation d’énergie jusqu’à 20 % inférieure ou des performances globales 10 % supérieures ». De plus, la société se vante d’offrir des performances multicœurs jusqu’à 30 % supérieures à celles du Exynos 990. L’article de blog révèle la présence d’une meilleure utilisation de la mémoire cache et d’un programmateur plus puissant à bord également.

GPU et NPU

Les cœurs des processeurs sont couplés au GPU ARM Mali-G78, qui offrirait une amélioration des performances graphiques allant jusqu’à 40 %. Vous trouverez également un NPU à 3 cœurs qui peut effectuer jusqu’à 26 TOPS (trillions d’opérations par seconde), soit la même chose que le Snapdragon 888. La société affirme qu’il est également deux fois plus efficace en termes de consommation d’énergie que son prédécesseur.

Le Exynos 2100 est livré avec un modem 5G intégré. Il peut offrir des vitesses de téléchargement maximales allant jusqu’à 5,1 Gb/s et 7,35 Gb/s respectivement avec des réseaux 5G sub-6GHz et mmWave. La puce comprend un nouveau ISP qui prend en charge une seule caméra de 200 mégapixels ou des configurations à deux caméras de 32 mégapixels et 32 mégapixels.

Le processeur supporte jusqu’à 6 capteurs et peut traiter les données de 4 d’entre eux en même temps. C’est un cran au-dessus du Snapdragon 888, qui ne peut traiter que 3 flux de caméra à la fois. Les caméras ici peuvent capturer des vidéos en 8K @ 60 FPS et 4K @ 120FPS. Il prend également en charge les écrans 4K avec un taux de rafraîchissement allant jusqu’à 120 Hz ou les écrans Quad HD+ avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz.

Le premier smartphone alimenté par la puce Exynos 2100 ?

Dans son article de blog, Samsung a seulement révélé que le Exynos 2100 est actuellement en production de masse, mais n’a pas nommé le premier smartphone qui sera alimenté par ce processeur phare. Cependant, nous savons déjà que la prochaine série Galaxy S21 sera la première à loger le processeur Exynos 2100 sous le capot en France.

Samsung dévoilera la gamme Galaxy S21 le 14 janvier prochain. La gamme comprendra trois appareils, le Galaxy S21 standard, le Galaxy S21+ et le Galaxy S21 Ultra haut de gamme avec le support du S Pen. Avec le Exynos 2100, Samsung espère sans doute combler l’écart de performance entre ses puces et celles de Qualcomm.