Test du Xiaomi Mi Note 10 : 6 mois après, toujours le couteau suisse pour les photographes

Test du Xiaomi Mi Note 10 : 6 mois après, toujours le couteau suisse pour les photographes

par Yohann Poiron le 08/06/2020

Le Xiaomi Mi Note 10 est un smartphone au prix d’un modèle de milieu de gamme annoncé en novembre 2019 avec des caractéristiques de conception haut de gamme. Il a un grand nombre de capteurs photo, plus que la moyenne, et une façade en verre courbé à l’allure d’un flagship très onéreux. Un capteur photo de 108 mégapixels et une massive batterie de 5 260 mAh sont des chiffres qui ne manqueront pas d’attirer l’attention des consommateurs.

Cependant, ce n’est pas tout à fait le meilleur au monde auquel on pourrait s’attendre à d’autres égards. Sa caméra est lente ; il y a des problèmes quotidiens qui la rendent plus lente qu’elle ne l’est. Et bien que la batterie soit assez grande et ait une excellente autonomie, vous pouvez vous attendre à une autonomie encore meilleure pour ses spécifications.

Le Xiaomi Mi Note 10 est l’un de ces smartphones exotiques avec des caractéristiques et un prix qui sonne trop beaux pour être vrais. Voici une liste de présélection : un écran AMOLED de 6,5 pouces, une batterie d’une capacité de 5 230 mAh avec une charge rapide, 128 Go de stockage et un total de 5 caméras à l’arrière, dont un capteur de 108 mégapixels, le tout pour 550 euros au lancement, et moins de 400 euros aujourd’hui sur le marché.

Après plusieurs semaines avec le smartphone, je dirais que c’est une offre très alléchante pour le prix — bien qu’il ait quelques défauts que vous devez absolument connaître.

Dans la boîte :

  • Xiaomi Mi Note 10
  • Câble d’alimentation
  • Coque protectrice simple
  • Câble USB Type-C
  • Éjecteur de carte SIM
  • Manuel utilisateur
  • Carte de garantie
  • Kit piéton

Xiaomi Mi Note 10 : design

Dans certains domaines, le Xiaomi Mi Note 10 est fabriqué au même standard qu’un smartphone coûtant le double du prix. Le châssis est en métal, et l’avant et l’arrière de l’appareil sont des pièces de verre bombées. Il n’y a pas non plus de bordure en plastique entre le métal et le verre, ce qui est très inhabituel pour un téléphone coûtant moins de 600 euros.

Cela invite à faire des comparaisons avec des appareils tels que le Huawei P30 Pro et le Samsung Galaxy S10, qui sont tous deux plus chers. Mais c’est le bloc de caméra qui se trouve à l’arrière du Xiaomi Mi Note 10 que vous remarquerez peut-être en premier.

Il est énorme et dépasse du bord arrière, ce qui est notable si l’on considère que le Xiaomi Mi Note 10 n’est pas un smartphone ultra-mince pour commencer. Xiaomi a une bonne excuse : la batterie du smartphone est de taille importante. Mais ce que je retiens du design du Mi Note 10, c’est qu’il s’agit d’un téléphone fait pour porter une coque de protection — l’étui en silicone qui est inclus dans la boîte.

En fait, le Xiaomi Mi Note 10 semble presque incomplet sans son étui en silicone, qui lisse l’arrière de l’appareil.

Pas d’étanchéité à l’eau

À noter également que le Mi Note 10 n’offre pas d’étanchéité à l’eau. C’est la norme à ce prix, mais rappelle encore une fois que la similitude avec les smartphones vendus le double de son prix est en fait un peu mince.

Le capteur d’empreintes digitales à l’écran du smartphone est loin d’être aussi performant que celui des smartphones haut de gamme. Pas facile de placer les doigts, très sensible à l’humidité et sujette à une mauvaise lecture d’une empreinte parfaitement bonne, vous pouvez utiliser la reconnaissance faciale à la place. Comme les capteurs logés sous l’écran deviennent de plus en plus courants dans les téléphones de milieu de gamme, les lectures aléatoires sont de plus en plus courantes.

Le Xiaomi Mi Note 10 dispose également d’un blaster IR. Il active l’application Mi Remote, qui permet au smartphone d’agir comme une télécommande universelle, en envoyant les mêmes commandes que votre télécommande TV.

Xiaomi Mi Note 10 : écran

Une caméra frontale motorisée est la caractéristique la plus évidente qui manque dans le Xiaomi Mi Note 10. Xiaomi inclut cette technologie dans d’autres smartphones, mais ici nous avons une encoche plus conventionnelle en forme de goutte d’eau. L’inclusion de la première aurait fait du Mi Note 10 le modèle réellement haut de gamme qu’on aurait pu penser, avec une façade incurvée, non perturbée par une encoche. Mais évidemment, le coût n’aurait pas été le même.

Le Mi Note 10 a un écran de 6,47 pouces, un panneau OLED avec une résolution de 2 340 x 1 080 pixels. C’est un excellent écran pour la modique somme que vous payez pour ce dernier. Vous pouvez trouver plus grand, mais vous ne trouverez pas beaucoup mieux, en particulier si vous aimez le côté incurvé.

Vous n’aviez jamais eu de smartphone avec un panneau OLED jusqu’ici ? Ce dernier offre un contraste inégalé et des couleurs super profondes. Vous pouvez choisir entre un profil de couleur sursaturé ou plus naturel, ou un profil qui change le caractère de l’écran en fonction de la lumière ambiante.

Avec le Mi Note 10, je n’ai eu aucun problème avec le réglage automatique de la luminosité — ce qui peut être un problème sur les smartphones moins bien optimisés. De plus, il y a assez de luminosité — 600 nits — pour s’en sortir confortablement par temps clair. L’écran est net et riche en couleurs, et il supporte la lecture 1080p Netflix. La prise en charge du mode HDR est également disponible — et, comme on peut s’y attendre, il est excellent dans une pièce où l’éclairage est contrôlé et vous permet d’apprécier la luminosité de l’écran.

Xiaomi Mi Note 10 : logiciel

Le Mi Note 10 fonctionne sous Android 9 avec la surcouche MIUI de Xiaomi. Son style visuel est analogue à celui de Huawei ; il n’est pas aussi arrondi que celui de Samsung. Il n’y a pas de tiroir d’application dans MIUI. Toutes les applications que vous installez finissent sur les écrans d’accueil — et, contrairement à l’interface utilisateur de Huawei, il n’y a aucune option pour ajouter une zone d’application dédiée.

Le Xiaomi Mi Note 10 dispose d’un écran d’accueil supplémentaire rempli de raccourcis de type widget vers les applications et outils Xiaomi. Pas sûr que vous allez l’utiliser abondamment, mais il a le mérite d’être là.

Personnellement, l’absence d’un écran d’application adéquat rend mon expérience quelque peu confus, étant habitué à une expérience sans surcouche. Mais si vous n’y êtes pas attaché de la même façon que moi, l’aspect logiciel du Mi Note 10 est parfaitement adapté.

Xiaomi Mi Note 10 : performances

Un processeur de milieu de gamme, le Snapdragon 730G de Qualcomm, est au cœur du Mi Note 10. Cette version « G » dispose simplement d’une puce graphique mieux cadencée pour des performances légèrement meilleures dans les jeux.

Dans la pratique, cela fonctionne parfaitement. Vous pouvez jouer confortablement aux jeux les plus récents avec les détails graphiques quasiment poussés à leur maximum. Les performances au quotidien sont techniquement solides, comme vous pouvez l’espérer d’un appareil avec un bon processeur et 6 Go de mémoire vive (RAM).

Le Mi Note 10 n’est pas non plus le smartphone le plus rapide que vous pouvez obtenir de Xiaomi à ce prix. Son Xiaomi Mi 9 T Pro coûte moins cher mais possède un Snapdragon 855 beaucoup plus puissant. Selon Geekbench 4 et 3D Mark, ce smartphone a environ 70 % plus de puissance CPU et bien plus du double de la puissance GPU.

Xiaomi Mi Note 10 : caméras

La caméra est le domaine où vous découvrirez quelques problèmes de performance avec le Xiaomi Mi Note 10. Elle est un peu lente. Il y a un délai d’obturation d’environ une demi-seconde et le traitement des images prend beaucoup de temps. La raison devient claire en regardant de plus près la technologie à l’intérieur.

Le Xiaomi Mi Note 10 dispose d’une caméra principale de 108 mégapixels, qui utilise le pixel binning pour produire des images de 27 mégapixels. Vous pourriez faire valoir qu’il est préférable de le considérer comme un capteur photo de 27 mégapixels alors, puisque le capteur Samsung S5KHMX est principalement conçu pour capturer des images à cette résolution, et utilise en fait un algorithme pour utiliser les images de 108 mégapixels. Quoi qu’il en soit, il y a beaucoup de données à traiter dans chaque image. Les images de 108 mégapixels finissent à environ 35 Mo chacune.

Les plans traditionnels sont remplis de détails ; les images de 108 mégapixels le sont encore plus. Il y a une légère qualité picturale à ces images ultra-haute résolution, commune celles assistées par un algorithme d’IA. Cependant, je suis impressionné par leur aspect naturel et par leur différence avec les images de 27 mégapixels. On peut apprécier le contraste assez élevé, et les couleurs assez riches. La caméra est également très bonne à pour traiter les niveaux de lumière des scènes délicates telles que les couchers de soleil.

Des capteurs bien exploités

Je suis également impressionné par la plupart des autres caméras qui se trouvent à l’arrière du Mi Note 10. Il y a un zoom 2x, un zoom 3x dans lequel le smartphone recadre pour des images 5x, une macro ultra-large et une macro dédiée. La mise au point rapprochée est le principal avantage de la caméra macro.

Et, contrairement à la concurrence, il est doté d’une mise au point automatique. Cependant, comme le capteur est d’une résolution de 2 mégapixels, il ne peut pas vraiment rendre beaucoup de détails, même avec une mise au point parfaite. La plupart des smartphones de milieu de gamme prennent de mauvaises photos à 5x. Le Mi Note 10 en prend de bonnes, même s’il « triche » et se recadre avec un zoom 3x et un capteur de 8 mégapixels pour les réaliser. Il donne l’impression d’un véritable zoom natif, sans l’obscurcissement numérique du zoom par traitement.

Son capteur photo ultra-large de 20 mégapixels est similaire. Vous allez profiter pleinement des images de bonnes qualités.

La qualité de l’image de nuit est un peu mitigée. Si vous utilisez le mode automatique, le Xiaomi Mi Note 10 prend des images d’un aspect en faible luminosité légèrement flou. Les détails de la texture augmentent considérablement lorsque vous utilisez le mode nuit, et les ombres sont considérablement atténuées pour une image moins sombre.

Pas au max sur la vidéo

Le Xiaomi Mi Note 10 n’exploite pas les capacités du capteur de 108 mégapixels pour la vidéo. Samsung affirme qu’il est capable de capturer des vidéos 6K, mais le smartphone fonctionne à une résolution 4K à 30 images par seconde. Pourquoi ? C’est la limite du processeur Snapdragon 730G, selon Qualcomm. Xiaomi a fait un usage étonnamment bon de ce capteur de 108 mégapixels, mais nous allons probablement le voir davantage exploité dans d’autres smartphones.

Cependant, la polyvalence de la vidéo est excellente, car vous pouvez filmer avec n’importe quel capteur photo. Et comme les vues 2x et 5x ont toutes deux une stabilisation optique, elles sont vraiment utilisables.

Xiaomi Mi Note 10 : autonomie

Le Xiaomi Mi Note 10 a ce qui semble être une batterie d’une grande capacité — 5,260 mAh. C’est énorme pour n’importe quel smartphone, en particulier un téléphone avec un écran de 6,47 pouces d’une résolution full HD+.

La batterie offre une très bonne autonomie. Le niveau de celle-ci à la fin de la journée oscille entre 30 et 50 % ; c’est suffisant pour donner du confort à ceux qui abusent de leur smartphone toute la journée. Mais avec une telle batterie on aurait pu s’attendre à une autonomie de 2 jours.

Xiaomi Mi Note 10 : verdict

Le Xiaomi Mi Note 10 est un excellent smartphone qui, comme la plupart des téléphones de Xiaomi, arrive sur le marché à un prix très attractif. La qualité des composants est excellente pour son prix — ou bien meilleure dans le cas de la caméra. Le capteur photo principal de 108 mégapixels impressionne, tout comme la qualité des images de son zoom.

Cependant, ce smartphone manque d’un certain degré de finition. La caméra est lente, il n’a pas forcément le look le plus attrayant du marché malgré son verre bombé, et les performances du capteur d’empreintes digitales sont passables. Néanmoins, malgré tous ses défauts, le Mi Note 10 reste un smartphone avec un excellent rapport qualité-prix qui offre une flexibilité de composition photographique analogue à celle du Huawei P30 Pro de l’année dernière.

Alors que vous voyons fleurir les derniers fleurons des concurrents, et même le nouveau Mi 10, le Mi Note 10 a encore de quoi vous attirer, d’autant plus que son prix est encore plus bas qu’au lancement. Il sera vraiment dommage de ne pas en profiter.