Test du ASUS ZenBook Pro Duo : un rêve sur deux écrans ?

Test du ASUS ZenBook Pro Duo : un rêve sur deux écrans ?

par Yohann Poiron le 17/07/2020

Le ASUS ZenBook Pro Duo est une bouffée d’air frais, surtout à une époque où la conception des ordinateurs portables est devenue plutôt commune. La tentative de ASUS de faire quelque chose de différent avec son ordinateur portable professionnel semble avoir porté ses fruits, avec le ASUS ZenBook Pro Duo qui propose un deuxième écran 4K, ce qui est assez rare dans les ordinateurs portables de nos jours.

Connu sous le nom de « Screenpad Plus », ce second écran est le principal argument de vente du ASUS ZenBook Pro Duo. Il s’agit essentiellement d’une barre tactile surchargée, mais alors que la mince Touch Bar des MacBook Pro d’Apple (qui se trouve également au-dessus du clavier) se limite à des raccourcis et des icônes, le Screenpad Plus, beaucoup plus grand, est capable d’afficher des applications entières.

Bien sûr, le fait d’avoir un deuxième écran 4K a de grands impacts ailleurs pour l’ordinateur portable. Le clavier est poussé vers l’avant de l’ordinateur portable pour loger le Screenpad Plus. Le ASUS ZenBook Pro Duo est également beaucoup plus épais et plus lourd que les autres ZenBook, et il est beaucoup plus cher.

Cela signifie que le Screenpad Plus doit s’avérer être un ajout vraiment utile, plutôt qu’un gadget. Jamais auparavant le succès ou l’échec d’un ordinateur portable n’a autant dépendu d’une seule caractéristique.

Dans la boîte :

  • ZenBook Pro Duo
  • Repose-poignet
  • ASUS Pen

ASUS ZenBook Pro Duo : conception

La conception des ordinateurs portables est restée assez conservatrice depuis des années, les principales variations étant la taille de l’écran et la finesse et la légèreté du portable. Cela signifie que nous sommes toujours heureux de voir un ordinateur portable essayer quelque chose de différent — et avec le ZenBook Pro Duo, le design est très différent.

La première chose que vous remarquerez en ouvrant la boîte et en sortant l’ordinateur portable, c’est son épaisseur et son poids. Avec des dimensions de 2,4 x 35,9 x 24,6 cm et un poids de 2,5 kg, c’est un ordinateur portable très lourd et un peu encombrant. C’est quelque chose auquel nous ne sommes pas habitués avec la gamme ZenBook — en général, ces ordinateurs portables sont des machines aux lignes impressionnantes. La taille et le poids font que le ZenBook Pro Duo de ASUS a l’air (du moins lorsqu’il est fermé) d’une machine plutôt dépassée.

ASUS ne peut pas blâmer la taille de l’ordinateur portable pour les puissants composants du ZenBook Pro Duo, comme l’ont démontré les ordinateurs portables comme le MacBook Pro. En effet, vous pouvez toujours avoir un ordinateur portable professionnel puissant, fin et léger.

Ainsi, le poids et la taille supplémentaires doivent être imputés au deuxième écran, et cela signifie qu’il devra démontrer qu’il s’agit d’un ajout utile qui rend le compromis sur la taille intéressant.

Habituez-vous au clavier

Ce second écran est la principale raison pour laquelle, à l’ouverture de l’ordinateur portable, le ZenBook Pro Duo ressemble à un ordinateur portable futuriste, malgré sa taille et son poids. Oubliez la mince Touch Bar du MacBook Pro, le ScreenPad Plus est un ajout impressionnant. L’écran, qui a une diagonale de 14 pouces et une résolution de 3 840 x 1 100 pixels, est placé directement sous l’écran principal.

Bien que cela vous permette de vous déplacer de manière presque transparente entre les écrans supérieur et inférieur, le clavier est poussé plus bas, vers l’avant de la moitié inférieure de l’ordinateur portable. C’est une disposition analogue à celle des ordinateurs portables de jeu ASUS ROG Zephyrus, comme le ASUS ROG Zephyrus S GX531GX. Mais si vous n’avez jamais utilisé un ordinateur portable dans cette position avant celui-ci, cela peut être un peu étrange au début.

Le pavé tactile est également déplacé vers la droite du clavier. Il faut sans doute s’y habituer encore plus, car on s’attend généralement à ce qu’il se trouve sous le clavier. La plupart des utilisateurs du ZenBook Pro Duo voudront probablement utiliser une souris externe, et il y a un bouton très pratique au-dessus du pavé tactile qui le transforme en pavé numérique (une autre fonctionnalité empruntée aux portables Zephyrus).

Pas beaucoup de ports

Si vous espériez que la grande taille du ZenBook Pro Duo, ainsi que le fait qu’il soit conçu comme une machine de productivité signifie qu’il est livré avec une large gamme de ports, alors je crains que ce soit une mauvaise nouvelle. En effet, le Pro Duo est limité à un port USB-C Thunderbolt 3, une prise audio et un port USB 3.1 sur le côté droit de l’ordinateur portable, et un port d’alimentation, un port HDMI et un autre port USB 3.1. C’est tout. Pas d’Ethernet, pas de port pour une carte micro SD.

Si cela n’est pas trop surprenant pour les ordinateurs portables modernes, il est bon d’avoir une variété de choix — et le ZenBook Pro Duo a certainement de l’espace dans son châssis pour les loger. La situation n’est pas aussi mauvaise que celle du MacBook Pro, qui, bien qu’étant une machine de productivité, ne dispose que de quatre ports Thunderbolt 3 et d’une prise audio – ce qui laisse aux propriétaires le soin d’utiliser un dongle s’ils veulent brancher de nombreux appareils.

Dans l’ensemble, la conception du ZenBook Pro Duo est un peu décevante par rapport aux ZenBooks ASUS modernes. Le poids et les dimensions importantes sont dus au second écran — mais cela en valait-il la peine ?

ASUS ZenBook Pro Duo : écrans

La configuration à deux écrans du ZenBook Pro Duo est de loin son principal argument de vente, et sa caractéristique la plus notable. L’écran supérieur est un magnifique écran tactile 4K OLED de 15,6 pouces, et cette technologie OLED associée à la résolution de 3 840 x 2 160 pixels permet d’obtenir une qualité d’image tout simplement époustouflante.

Les couleurs sont éclatantes et le contraste est excellent, et l’écran supérieur à lui seul signifie que c’est un ordinateur portable que vous devriez envisager si vous cherchez une machine pour éditer des photos et des vidéos.

Les bords de 5 mm d’épaisseur de chaque côté donnent au ZenBook Pro Duo une allure plus moderne (malgré l’épaisseur) et font en sorte que l’écran supérieur reste le point central.

Le fait que l’écran supérieur soit si bon — surtout en matière de luminosité et de dynamisme — signifie que le second écran Screenpad Plus a l’air un peu terne en comparaison. Vous pouvez augmenter la luminosité par défaut de l’écran pour qu’il corresponde mieux à l’écran supérieur, mais il ne peut toujours pas atteindre les prouesses de l’écran plus grand.

Windows 10 traite le Screenpad Plus comme un second écran, donc lorsque vous déplacez le curseur de la souris vers le bas de l’écran supérieur, il apparaîtra alors sur l’écran inférieur — et l’inverse se produit lorsque vous déplacez la souris vers le haut du second écran.

Cela signifie que vous pouvez facilement faire glisser les fenêtres et les applications sur le Screenpad Plus et les y afficher. La résolution de 3 840 x 1 100 pixels signifie que les applications peuvent se sentir un peu à l’étroit, et qu’elles peuvent se redimensionner lorsqu’elles sont ramenées de l’écran 3 840 x 2 160 au-dessus, mais cela fonctionne assez bien. Par exemple, vous pouvez faire glisser une application de messagerie électronique sur l’écran inférieur et la laisser ouverte, ce qui vous permet de garder un œil sur les messages entrants tout en libérant l’écran principal pour d’autres applications.

Le Screenpad Plus n’est pas un gadget, il est utile

Comme le Screenpad Plus est un écran tactile, vous pouvez utiliser vos doigts pour déplacer ou sélectionner les applications ouvertes, ou utiliser le stylet ASUS Pen inclus, ce qui transforme le Screenpad Plus en une tablette à dessin — ce qui en fait un choix tentant pour les artistes numériques.

ASUS a également inclus son propre logiciel qui peut être utilisé avec le Screenpad Plus. En appuyant sur un bouton discret à l’écran, vous pouvez faire apparaître un menu qui vous permet d’identifier les raccourcis des applications, de modifier les paramètres du Screenpad Plus et d’effectuer quelques autres opérations astucieuses, par exemple changer rapidement les applications et les fenêtres ouvertes sur un écran donné.

C’est un bel ajout qui rend le Screenpad Plus plus utile qu’un simple second écran. Mais si à certains égards il est agréable à avoir, il peut aussi être un obstacle. Par exemple, lorsque l’on déplace la souris en bas de l’écran supérieur pour cliquer sur la barre des tâches, il est un peu trop facile de la dépasser, ce qui fait que la souris se retrouve sur l’écran inférieur. Cela peut être ennuyeux.

Le problème est encore plus important lorsque vous jouez ou exécutez des applications en plein écran, car si vous déplacez le curseur de la souris sur le deuxième écran et cliquez accidentellement dessus, cela minimise le jeu/application. Vous pouvez au moins éviter cela en appuyant sur un bouton au-dessus du trackpad qui désactive le deuxième écran. Cependant, cela signifie que vous pouvez exclure l’utilisation du deuxième écran pendant que vous jouez à des jeux — par exemple, en ayant une application de streaming en direct sur le Screenpad Plus.

Néanmoins, le Screenpad Plus reste un ajout intéressant, et qu’il faudra dompter avant d’en profiter pleinement. Néanmoins, on peut se demander si cela justifie l’impact qu’il a sur le prix et les dimensions du ASUS ZenBook Pro Duo.

ASUS ZenBook Pro Duo : performances

Le ASUS ZenBook Pro Duo est destiné aux professionnels, il est donc livré avec une liste de spécifications décente, avec le choix entre un processeur Core i7-9750H hexa-cœur ou un processeur octa-cœur Core i9-9980HK de Intel, une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2060 et jusqu’à 32 Go de mémoire vive (RAM).

Cela signifie que le ASUS ZenBook Pro Duo est un ordinateur portable assez rapide qui peut facilement gérer la plupart des tâches du quotidien, même gourmandes. En fait, il n’est pas si mal pour les jeux, même si vous devrez réduire la résolution des jeux de la résolution native 4K de l’écran à quelque chose de plus gérable, car la RTX 2060 ne peut tout simplement pas gérer les jeux en 4K.

Les processeurs sont vraiment les composants phares, en particulier le Core i9-9980HK d’Intel, qui fait du multitâche avec le ZenBook Pro Duo d’ASUS un vrai plaisir. Pendant ma période de test avec le ASUS ZenBook Pro Duo, j’ai été impressionné par les performances de l’ordinateur portable. Windows 10 tourne parfaitement, les applications s’ouvrent rapidement et il n’y a pas de pause lorsque vous faites glisser les applications et les fenêtres ouvertes entre les écrans.

Néanmoins, j’ai eu du mal à faire fonctionner certains jeux gourmands en ressource, notamment en 4K. Ainsi, bien que le ASUS ZenBook Pro Duo puisse en théorie être un ordinateur portable de jeu décent, je vous déconseille de l’acheter dans le seul but de jouer. Cependant, en tant que station de travail, le ASUS ZenBook Pro Duo est très performant et comporte des composants très solides et évolutifs.

ASUS ZenBook Pro Duo : autonomie

Un gros ordinateur portable avec de puissants composants et deux écrans 4K laissent entrevoir une autonomie plutôt moindre. Et, cela s’est avéré être le cas dans mes tests. Avec une utilisation modérée du PC, dont l’utilisation d’une application de traitement de texte et des appels vidéo, la batterie a duré un petit moins de 3 heures. Il s’agit clairement d’un ordinateur portable destiné à remplacer un ordinateur de bureau, ce qui signifie qu’il doit toujours être branché sur une prise de courant, à moins que vous effectuiez des tâches très peu énergivores.

Bien sûr, vous pouvez augmenter partiellement l’autonomie, en éteignant le second écran et en réduisant la luminosité et la résolution de l’écran principal par exemple. Mais, c’est probablement quelque chose que vous ne ferez pas si vous achetez cet ordinateur pour ses 2 écrans. Si l’autonomie limitée de la batterie du ASUS ZenBook Pro Duo n’est pas une surprise, elle est néanmoins un peu décevante.

ASUS ZenBook Pro Duo : verdict

ASUS a essayé de faire quelque chose de différent avec le ZenBook Pro Duo, et bien que ce ne soit pas encore parfait, on peut louer son audace. Si la qualité de construction et les spécifications élevées du ZenBook Pro Duo sont certainement dignes d’éloges, son principal argument de vente — le Screenpad Plus — ne justifie pas tout à fait le prix (et le poids) supplémentaire qu’il ajoute à l’ordinateur portable.

Le deuxième écran 4K est doté de quelques fonctions intéressantes et, moyennant quelques ajustements, de nombreuses personnes pourront le configurer pour qu’il fonctionne d’une manière réellement utile à l’amélioration de la productivité. Par exemple, le fait d’avoir une application ouverte sur l’écran inférieur peut être très utile et permet de libérer de l’espace sur l’écran principal.

Mais est-ce vraiment si utile ? Pas pour tout le monde. Après tout, la très courte autonomie de la batterie du ZenBook Pro Duo signifie que vous devrez de toute façon vous brancher et vous asseoir sur un bureau la plupart du temps — alors autant brancher un écran externe pour une expérience analogue. Cependant, j’espère que ce n’est pas la dernière fois que je vois le Screenpad Plus. Les futurs ordinateurs portables pourraient mieux intégrer un deuxième écran tout en conservant la taille et le poids de l’ordinateur portable.